Le calendrier des événements


Voici la liste des prochains événements organisés par l'Association des Amis du musée Ingres :  
Oct
6
jeu
Picabia pique à Ingres par Florence Viguier @ Musée Ingres Bourdelle
Oct 6 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min

Pour bien débuter ce dernier trimestre, la conservateur et directrice du MIB nous éclairera sur l’exposition Picabia. ¨Petit-fils d’un émigré cubain Francis Picabia naît à Paris en 1879 dans une famille de lettrés. Très tôt passionné par la peinture, il s’intéresse aussi au dessin et à l’écriture. Ses 1ères expositions, proches de l’impressionnisme connaissent un grand succès. Par ses nombreux voyages et ses rencontres des plus grands artistes de son époque, Picabia évolue et explore les divers mouvements artistiques. Entre dadaïsme et surréalisme, où se situent les liens de Picabia avec Ingres ? Que lui a-t-il piqué ? »

[caption id="attachment_3904" align="alignleft" width="241"] Picabia Francis (1879-1953). Paris, Centre Pompidou – Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle. AM1998-174.[/caption]

Oct
20
jeu
Les grands noms de l’Architecture contemporaine: Renzo Piano par Maël Leroyer @ Musée Ingres Bourdelle
Oct 20 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min

Né à Gênes en 1937, petit-fils et fils d’architectes, francophile, Renzo Piano obtient so diplôme d’architecte en 1964. Il fonde avec Richard Rogers son 1er cabinet d’architecture avec lequel il remporte à 33 ans le concours du Centre Pompidou, oeuvre très décriée à l’époque mais aujourd’hui célèbre dans le monde entier. On lui doit de nombreuses oeuvres importantes dans le monde mais nous suivrons essentiellement avec Maël Leroyer, guide conférencier, « l’Architecte aux 15 musées » qui sont pour lui « une arme contre la barbarie. » De Paris à Nouméa en passant par Berne, Oslo et New-York, Renzo Piano bâtit des espaces où les gens se retrouvent. Il vient d’obtenir le projet de la gare des remontées mécaniques des « Grands Montets » de Chamonix. Renzo Piano privilégie les lignes épurées, la transparence, la lumière naturelle et la légèreté. Renzo Piano a reçu le prix de Kyoto en 1990 et le prix Pritzker en 1998.

Nov
10
jeu
Tamara de Lempicka par Geneviève Furnémont @ Musée Ingres Bourdelle
Nov 10 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min

Née en 1898 dans un milieu aisé et cultivé à Varsovie, Tamara de Lempicka émigre à Paris lors de la révolution d’octobre. Elégante et racée, elle est une artiste mondaine du Paris de l’entre-deux-guerres. Peintre à l’académie Ranson et à la Grande Chaumière elle affirme son style du maniérisme au néo-cubisme, souligne la sensualité d’un corps féminin et le désir qu’il inspire. Pour fuir la guerre, Tamara de Lempicka s’installe aux Etats-Unis où elle avait déjà exposé et y comptait de nombreux mécènes. Elle finira ses jours à Cuernavaca au Mexique. Son oeuvre tombée dans l’oubli sera redécouverte dans les années 1970. Le musée du Luxembourg a proposé du 2 mars au 10 juillet 2022 une exposition « Pionnières » consacrée à ces femmes libres et indépendantes dans le Paris des années folles et reconnues comme des artistes dont Tamara de Lempicka et Sonia Delaunay.

Nov
29
mar
Ingres et Molière par Georges Passerat @ Musée Ingres Bourdelle
Nov 29 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min

Le 400e anniversaire de la naissance de Molière, célébré par le théâtre, la littérature, le cinéma donne à Georges Passerat l’opportunité de rappeler les liens entre Ingres et Molière. Le tableau « Louis XIV et Molière déjeunant à Versailles » peint par Ingres en 1837 dont parlera notre conférencier, témoigne de la proximité de Molière avec la Cour et le Roi de droit divin Louis XIV. Il ne reste de ce tableau qu’une esquisse conservée à la bibliothèque du musée de la Comédie Française. L’oeuvre originale a été détruite en 1871 lors de l’incendie du Palais des Tuileries pendant la Commune.

Déc
7
mer
Ilya Répine par Marc Salvan-Guillotin @ Musée Ingres Bourdelle
Déc 7 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min

Peintre ukrainien Ilya Répine naît à Tchougouïev en 1844 dans un milieu modeste de colons-militaires russes. Formé dans l’atelier d’un peintre d’icônes dans sa jeunesse, il devient après des études à l’Académie Impériale des Beaux-Arts une figure importante du Réalisme russe. Peintre de portraits dans les années 1880, il se tourne vers la peinture d’histoire et les scènes de genre, de légendes russes. Fréquentant les cercles littéraires, Répine devient l’ami de Tourgueniev, Tolstoï, Moussorgski et en fait leurs portraits dans des scènes de rue, dans un champ, lisant ou encore à l’hôpital. Associé au Réalisme et au mouvement des « Ambulants », Ilya Répine traverse la Russie des Tsars, la Révolution d’octobre et voit la création de l’URSS en 1922. Le Petit Palais a consacré à cette figure importante de l’art des XIXe et XXe siècles sa 1ère rétrospective française « Peindre l’âme russe.« 

Copyright © Dandelion by Pexeto